Dans le cadre d’une expérience américaine, des détenus ont été affectés dans des bâtiments rouges, jaunes, bleus ou verts indépendamment des crimes qu’ils avaient commis ou de leurs comportements antérieurs. Au fil du temps, les prisonniers placés dans les ailes bleues ou vertes présentaient moins de comportements violents que ceux qui résidaient dans les ailes jaunes ou rouges. Pas étonnant que les soldats du maintien de la paix de l’ONU portent des casques bleus.

C’est peut-être un exemple extrême, mais si votre foyer est en manque d’harmonie et de tranquillité, pourquoi ne pas essayer un bleu doux dans les pièces identifiées comme « zones de conflits potentiels » pour calmer l’atmosphère. Il est également prouvé que la couleur bleue contribue à réduire les pleurs des bébés, et peut même les aider à s’endormir.

Couleurs proposées