Quelle est la différence entre une laque en phase solvant et une laque en phase aqueuse ?

  • Une laque en phase solvant forme une pellicule dure qui résiste bien aux rayures. Vous disposez ainsi de plus de temps pour corriger les erreurs éventuelles (coulées, par exemple). Après séchage, les coups de pinceau sont aussi souvent moins visibles.

  • Une laque en phase aqueuse est plus souple, de sorte que le risque de fendillement est moins grand. Ce type de laque conserve bien son brillant et la couleur ne jaunit pas. Comme la laque en phase aqueuse sèche plus rapidement, vous devez attendre moins longtemps entre l’application de 2 couches.

 

Puis-je appliquer une peinture en phase solvant par-dessus une peinture en phase aqueuse et vice versa ?

  • À l’extérieur, vous ne pouvez pas appliquer de peinture en phase solvant sur une peinture en phase aqueuse. Les laques en phase aqueuse sont souples et se dilatent avec le support. Les laques en phase solvant sont moins souples et peuvent se fissurer.

  • D’autres associations de laques en phase aqueuse et en phase solvant donnent en revanche un bon résultat.

 

Comment savoir si la laque à recouvrir est en phase aqueuse ou en phase solvant ?

  • Frottez un chiffon imbibé d’acétone sur la laque.

  • Si la laque devient collante, il s’agit d’une laque en phase aqueuse.

  • S’il ne se passe rien, vous êtes en présence d’une laque en phase solvant.

Détail intéressant :

La laque en phase aqueuse est plus écologique car le white-spirit y est remplacé par de l’eau.