Peindre à l'intérieur


Dans quel ordre faut-il procéder pour peindre une pièce ?

  • Commencez par le plafond.

  • Peignez ensuite les murs.

  • Terminez par le laquage des portes et fenêtres.


Faut-il commencer par peindre l’intérieur ou l’extérieur d’un châssis ?

  • Mieux vaut peindre d’abord l’intérieur du châssis, car l’humidité de l’air est généralement plus élevée à l’intérieur. Vous protégez ainsi le bois du côté où le risque d’infiltration d’humidité est le plus grand.

  • Si le bois est malgré tout encore humide, une évaporation vers l’extérieur est possible.


Combien de temps dois-je attendre avant de peindre un nouveau plafonnage?

  • En moyenne, comptez 3 mois de séchage par centimètre d’épaisseur de la couche de plâtre.

  • Cela vaut à une température comprise entre 20 et 25°C et une humidité de l’air de 50% environ. Si la température moyenne est plus basse ou l’humidité de l’air plus élevée, l’eau présente dans le plâtre s’évaporera plus lentement et vous devrez tenir compte d’un temps de séchage plus long.

  • Pendant le séchage du plâtre, essayez de bien aérer la pièce afin que l’air humide soit évacué en permanence.

Dois-je aérer la pièce pendant que je peins ?

  • Il n’est pas recommandé d’aérer une pièce dont vous êtes en train de peindre les murs et les plafonds. La peinture risque de sécher trop vite et les traces du rouleau pourraient rester visibles.

  • En revanche, vous pouvez aérer lorsque vous laquez des portes et des fenêtres car il s’agit souvent de surfaces plus petites.


Retour au début

Peindre à l'extérieur


Quelles sont les conditions météo idéales pour peindre ?

  • Il est recommandé de peindre à une température comprise entre 12°C et 25°C et une humidité inférieure à 65%. Par temps froid et humide, le séchage ne se déroulera pas de manière optimale, ce qui peut entraîner la formation de cloques, des différences de brillance, etc.

  • Ne peignez jamais en plein soleil. La peinture séchera trop vite en surface, ce qui peut provoquer l’apparition de cloques.

  • Ne peignez jamais par grand vent car des poussières risquent d’être emportées sur la peinture encore humide.


Combien de temps dois-je attendre après une averse avant de pouvoir peindre ?

  • Cela dépend de l’humidité de la surface.

  • Après une forte pluie, il est préférable d’attendre au moins un jour complet.

  • La surface doit être parfaitement sèche avant que vous ne commenciez à peindre. Si le support est trop humide, la peinture pénètre à une profondeur inutile. Il peut en résulter un cloquage ou un écaillage de la peinture.


Retour au début

Conseils pratiques


Dois-je nettoyer mon matériel de peinture après chaque couche ?

  • Ce n’est pas nécessaire.

  • Enveloppez votre matériel dans du papier aluminium ou déposez-le dans un sac en plastique que vous fermez ensuite à l’aide de ruban adhésif. Vous éviterez ainsi que la peinture sèche sur votre rouleau ou votre pinceau et s’écaille.

  • Il va de soi qu’il est nécessaire de nettoyer votre matériel soigneusement une fois les travaux de peinture terminés ou lorsque vous changez de type de peinture ou de couleur.


Quand retirer le ruban de masquage ?

  • Retirez le ruban de masquage lorsque la peinture est encore humide.

  • Si la peinture est déjà sèche, vous risquez de l’endommager.


Quand faut-il poncer?

Un ponçage ne fait jamais de tort et contribue à la qualité et à la durabilité de la peinture appliquée. Un ponçage s’impose dans les cas suivants :

  • Avant l’application d’un primaire sur du bois non peint. Vous poncez ainsi la surface et améliorez l’adhérence. Après l’application d’un primaire sur du bois non peint. Vous éliminez ainsi les fibres redressées rugueuses du bois.

  • Entre les différentes couches. Vous obtiendrez ainsi une meilleure adhérence entre celles-ci.

  • Mieux vaut aussi poncer les anciennes couches de peinture brillante ou satinée. Vous êtes ainsi assuré d’une bonne adhérence de la nouvelle peinture.


Comment garder mon pot de peinture propre ?

  • Protégez le bord de la boîte de peinture à l’aide de papier aluminium afin de la garder propre.

  • Une fois les travaux de peinture finis, vous pouvez ainsi refermer la boîte proprement.


Comment conserver les restes de peinture ?

  • Conservez toujours les restes de peinture à l’abri du gel.

  • Placez le pot à l’envers, couvercle en bas. De cette manière, l’air ne peut pas s’infiltrer dans le pot par les bords et vous évitez qu’une peau se forme à la surface de la peinture.


Une seule couche épaisse n’est-elle pas aussi bonne que deux couches normales ?

  • Non. La peinture séchera en surface mais restera souple longtemps en profondeur. Votre peinture peut couler.

  • Pour une brillance uniforme et une couverture complète de la couleur, il est préférable d’appliquer deux couches de finition.


Retour au début

Couleur


Puis-je disposer de la même couleur dans une peinture murale et une laque ?

  • Oui, pratiquement toutes les sortes de peinture sont disponibles dans la même couleur. Tenez cependant compte du fait qu’en raison d’un degré de brillance différent, une même couleur peut tout de même présenter de légères différences.


Est-il possible de racheter exactement la même couleur si je tombe à court pendant mes travaux de peinture ?

  • Normalement, vous pouvez racheter exactement la même couleur. Une légère différence de couleur peut néanmoins se présenter entre des pots issus de productions différentes.

  • C’est pourquoi, avant de continuer de peindre, mélangez toujours un reste de peinture de l’ancien pot avec celle du nouveau pot.

  • Veillez également à ne pas vous arrêter au milieu d’un mur mais dans un coin. Une éventuelle petite différence de couleur ne se remarquera pas de ce fait.


Comment éviter d’acheter une couleur qui ne convient pas ?

  • La lumière a une grande influence sur les couleurs. Quand vous êtes en train de choisir une couleur, exposez-la à différentes sources de lumière : lumière naturelle, lumière artificielle, lumière halogène, LED...

  • C’est toujours une bonne idée d’acheter un testeur de couleur. Appliquez un peu de couleur du testeur sur le mur à peindre et examinez le résultat à différents moments de la journée (le matin, l’après-midi et le soir). Vous serez ainsi totalement sûr de votre choix.


Retour au début